Notre ferme

Bienvenue chez nous !

L’exploitation La Belle Noix est une exploitation nucicole familiale de 35 hectares, dont 32 sont plantés en noyers.

En cliquant sur chaque zone de la  photo ci-dessus, vous pourrez la découvrir et comprendre son utilité et son fonctionnement.

Les noyeraies : Jeux d'ombres dans les noyers

Les 32 hectares de noyers de l’exploitation abritent 3 variétés de noix. Les Laras sont récoltées en noix fraiches, au mois de septembre, et représentent une surface de 8 hectares.

Les Franquettes, variété inscrite dans l’AOP Noix de Grenoble, sont récoltées en noix sèches  au mois d’octobre et s’étendent sur 10 hectares.

Enfin, les 14 hectares restants sont occupés par des Fernors, et sont elles aussi récoltées en noix sèches.

 

Le ramassage :

À l’automne, lorsque les noix commencent à tomber des arbres, nous utilisons une machine pour les ramasser au sol.

Si les conditions météo ne sont pas favorables et que les noix ne tombent pas seules, il arrive que nous utilisions un secoueur pour les aider.

Au volant de sa ramasseuse, construite à Beaulieu (à 16 km de l’exploitation), Ludovic effectue plusieurs passages dans les vergers afin de laisser les noix le moins longtemps possible au sol et éviter qu’elles ne s’abîment.

 

Le lavage :

Une fois récoltées, les noix sont immédiatement lavées pour les débarrasser des impuretés (herbes, branches, terre…) qui ont été ramassées avec elles. Juste après cette étape, les noix sont plongées dans un bac à pierres. Là, les fruits seront récupérés en surface grâce à de grands « peignes », tandis que les pierres couleront et seront évacuées.

 

Les tapis de tri :Tapis de tri La Belle Noix

Etape essentielle à la qualité de nos produits, le tri s’effectue à la main sur des tapis en mouvement. Deux à trois opérateurs sont nécessaires autour du tapis pour effectuer un tri efficace et retirer les noix abîmées.

Plusieurs tris seront indispensables pour garantir à nos clients des noix d’une qualité parfaite : un avant le séchage, et deux après.

 

Le séchage :

Dans les quelques heures qui suivent leur ramassage, les noix sont disposées dans des séchoirs. Cela permet de les débarrasser de leur humidité et de leur garantir une bonne conservation tout au long de l’année.

Si les séchoirs traditionnels en bois permettaient un séchage des noix en quelques semaines, les séchoirs modernes installés sur notre exploitation en réduisent considérablement la durée. En effet, 3 à 4 jours suffisent pour sécher nos noix. Cela leur garantit un taux d’humidité assez faible pour une conservation et une qualité de cerneaux optimales.

 

La chaudière à copeaux :

Puisque « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », la chaudière à copeaux installée chez La Belle Noix est alimentée uniquement par des copeaux issus de la taille de nos arbres. Cette chaudière chauffe le bâtiment abritant l’atelier de transformation et le moulin, notre maison d’habitation, et bien sûr les séchoirs à noix.

Ainsi, nos arbres taillés à la fin de l’hiver permettent à leurs propres noix de sécher à l’automne, et la boucle est bouclée !

 

Le calibrage et l’emballage des noix :

Une fois séchées, les noix sont envoyées dans une calibreuse qui les sépare en fonction de leur taille. Ainsi, nous pouvons proposer à la vente des noix en coque avec un beau calibre, et garder pour le cassage les plus petites noix.

De plus, le calibrage est une étape indispensable pour vendre de la Noix de Grenoble AOP car celle-ci doit mesurer 28mm ou plus.

 

Le cassage :

L’atelier de cassage présent sur l’exploitation appartient en fait à la CUMA (Coopérative d’utilisation de matériel agricole) du Rosier, ce qui veut dire qu’il est à plusieurs agriculteurs qui s’en partagent l’utilisation. Cet atelier permet de casser les noix en coque et de séparer les cerneaux de la coquille de manière mécanique.

Si cela nous fait gagner beaucoup de temps, il reste néanmoins indispensable d’avoir 1 à 2 personnes sur le tapis de sortie afin de trier manuellement les cerneaux les moins jolis, les coquilles restantes, et les noix qui n’ont pas été bien cassées. Un vrai travail de précision !

 

La transformation :

C’est dans son atelier de transformation créé en 2016 que Dorothée produit, tout au long de l’année, les produits à base de noix proposés par La Belle Noix. Cerneaux caramélisés ou épicés, biscuits croquants ou cookies, pâte à tartiner ou préparation pour gâteau aux noix : tous nos produits sont préparés, transformés et emballés sur place et par nos soins.

Même notre huile de noix est pressée par Séverine au Moulin La Belle Huile, dans le même bâtiment ! Retrouvez toutes nos gourmandises sur notre boutique en ligne !

 

Le Moulin :

Depuis novembre 2018, Séverine Belle, la soeur de Ludovic, a installé sur l’exploitation son moulin à huile de noix. Le Moulin La Belle Huile propose du pressage à façon : amenez-lui vos cerneaux et repartez avec votre huile !

Evidemment, c’est elle qui presse les cerneaux de La Belle Noix en une jolie huile dorée et parfumée. Avec seulement quelques mètres entre les noyeraies, la casseuse et le moulin, difficile de faire plus local ! Séverine propose également sa propre huile de noix issue de cerneaux du Dauphiné, mais aussi de l’huile de noisette, ainsi que des farines de noix et de noisette.

Retrouvez tous ses produits dans notre boutique sous la marque La Moulinière.

 

La maison d’habitation :

Construite en 1801, la maison d’habitation et la ferme sont entrées dans la famille Belle à partir de 1855. Depuis, chaque génération y a apporté sa pierre et a contribué à construire au fil des siècles l’exploitation que vous pouvez visiter aujourd’hui.

 

La vallée de l’Isère et le Vercors :paysage Isère et Vercors © Bernard Ciancia

C’est l’Isère, et la vallée qu’elle a façonnée au pied des montagnes du Vercors, qui donne à notre terroir toute sa spécificité, et à nos Noix de Grenoble leur caractère et leur goût uniques.

Grâce à un climat continental relativement humide et venté, à un terrain légèrement acide et à des sols en faible pente suffisamment filtrants, les noyeraies plantées dans la zone AOP Noix de Grenoble bénéficient des conditions idéales pour la culture de la fameuse noix !